Continuer de faire vivre et connaître le sport de la boxe olympique dans la région de Rivière-du-Loup fut la raison première de l’ouverture de l’École en février 2007. Par la suite, des objectifs et une philosophie se sont greffés à la mentalité que nous voulions enseigner entre les murs de l’École et ont ainsi contribué à bâtir une vision claire de la philosophie générale et la mission de l’École de boxe olympique de Rivière-du-Loup. Nous visons essentiellement à inculquer des valeurs et principes aux jeunes nous fréquentant. Force, courage, cœur et volonté sont les qualités premières à tout bon athlète qui aspire à monter sur le ring.

Peu importe le cours qu’ils fréquentent, les résultats globaux que ces entraînements ont à long terme sur ces gens leur procurent des effets bénéfiques sur leur vie quant à l’amélioration de leur alimentation, l’augmentation de leur niveau d’activité physique et donc, incorporer l’activité physique dans leur quotidien devient un besoin.

MATHIEU LAVOIE-DION, PROPRIÉTAIRE ET ENTRAÎNEUR-CHEF

Mathieu pratique la boxe olympique depuis 2005 et participe aux Gants d’argent en 2007 à Trois-Rivières, où il se voit décerner la première place, suite à des victoires spectaculaires. C’est suite à la fermeture du club de boxe qu’il fréquentait qu’il décide d’ouvrir le sien, dans l’objectif de perpétuer ce qu’il a commencé à apprendre et continuer à faire vivre la boxe en région. En 2009, Mathieu se voit dans l’obligation de ralentir ses propres entraînements de boxe en raison d’une blessure au dos. C’est depuis ce temps qu’il œuvre comme entraîneur-chef au sein de son club. Il cumule depuis ce temps plusieurs champions provinciaux et nationaux, un camp d’entraînement élite à Porto Rico, plusieurs expériences à titre d’entraîneur de l’Équipe du Québec dans les championnats nationaux, un mandat à titre de secrétaire-trésorier de Boxe-Québec, etc.

MARIE-CLAUDE POIRIER

Marie-Claude agit comme assistante entraîneure pour les groupes cardio-boxe et initie les boxeuses féminines et les plus jeunes au groupe compétitif depuis 2012. Elle a cependant toujours été présente au sein de l’École de boxe pour les besoins administratifs ainsi que les nombreuses tâches reliées à la communication (site Web, Facebook, publicité, etc.). Elle a de plus ajouté un côté visuel et interactif à l’image de l’École en publiant ses propres photographies des athlètes en compétition et en entraînement.

KARL DÉRY

Karl fréquente le club avec ses quatre enfants depuis déjà plusieurs années. Au départ, le désir de vivre et faire vivre à ses garçons une activité dont il avait toujours rêvé lui-même, s’est transformée en défi et finalement, en mode de vie. Lui-même, comptant quatre combats à ses 40 ans, a mené ses garçons au niveau national et ils sont loin d’avoir donnés leurs derniers mots. Karl est toujours présent et son aide précieuse fait de lui un assistant et un allié indispensable mais surtout, irremplaçable.

ÉRICK LAVOIE

Érick fait partie de la famille de l’École depuis février 2009. C’est un peu de hasard et d’écoute qui ont permit de découvrir la passion d’Érick pour le sport et l’enseignement. Après plus d’une année comme assistant entraîneur et possédant sa propre plage horaire, Érick est à compléter ses formations et deviendra un allié et un bras-droit important dans l’évolution de l’École de boxe. Le meilleur reste à venir…

FRANÇOIS COULOMBE

François a cheminé en boxe olympique aux côtés de Mathieu, et a remporté à son tour les Gants d’argent en 2008 à Trois-Rivières. Il fréquente le club occasionnellement depuis ses débuts à titre d’assistant-entraîneur, et apporte son aide comme partenaire d’entraînement pour l’équipe de compétition. Son expérience et son aisance sur le ring sont un atout de plus à l’enseignement de nos athlètes.

ALEXANDRE BERNIER

Ancien boxeur au sein du club de boxe, Alexandre a été notre premier athlète du club à participer à un championnat canadien en 2010. C’est depuis quelques années qu’il agit à titre d’entraîneur pour des groupes cardio-boxe sur semaine en avant-midi, et qu’il met la main à la pâte dans l’organisation de galas de boxe et compétitions provinciales.

CLASSEMENT ANNUEL DES CLUBS

Le classement annuel des clubs de boxe du Québec par la Fédération québécoise de boxe olympique, se base sur quatre critères :

  • Participation et performance au sein des équipes nationales
  • Participations aux camps d’entraînement
  • Performances des membres de l’Équipe du Québec
  • Athlètes identifiés par le Ministère de l’éducation, du loisir et du Sport

Chaque club se voit classé au Québec en fonction de ses entraîneurs et boxeurs affiliés, ainsi que par leurs performances, comme mentionné ci-haut. L’École de boxe de Rivière-du-Loup a toujours su tirer son épingle du jeu en se classant dans le top 15, d’année en année. Quant au classement de la pratique sportive, l’École de boxe s’est classé en 6e position en 2014, en 7e position en 2015 et en 9e position en 2016.

CHAMPIONNATS CANADIENS

  • 2010
  • Alexandre Bernier, médaillé d’argent aux Championnats canadiens junior à Halifax
  • 2012
  • Mélody Dubé, médaillée de bronze aux Championnats canadiens sénior à Cap-Breton
  • Émile Déry, médaillé d’argent aux Championnats canadiens juvéniles à Saint-Hyacinthe
  • 2014
  • Fabien Déry, médaillé d’or aux Championnats canadiens juvéniles à Québec
  • Émile Déry, médaillé d’argent aux Championnats canadiens juvéniles à Québec
  • Clovis Déry, médaillé d’argent aux Championnats canadiens juvéniles à Québec
  • 2015
  • Fay Chabot, médaillée d’or aux Championnats canadiens juvéniles à Québec
  • Clovis Déry, médaillé de bronze aux Championnats canadiens juvéniles à Québec
  • Émile Déry, médaillé de bronze aux Championnats canadiens juvéniles à Québec
  • Fabien Déry, médaillé de bronze aux Championnats canadiens juvéniles à Québec
  • Bryan Ouellet, médaillé de bronze aux Championnats canadiens juvéniles à Québec
  • Mélody Dubé, , médaillé bronze aux Championnats canadiens sénior en Ontario
  •  
  • Organisation du plus prestigieux championnat provincial classe ouverte en boxe olympique,
    les Gants dorés, à Rivière-du-Loup, en mars 2015
  • 2016
  • Fay Chabot, médaillée d’or aux Championnats canadiens juvéniles à Québec